My First Sermon

 
 
  delivered at my first public mass,July 13, 1958,  in the parish church of Quiberon (Morbihan) France

 

 

Family, Breton clergy and friends gathered in Quiberon for my first mass in hte parish church.  August 1958

 

  (local French (Breton) clergy and friends from the Diocese of Vannes - 1958)

Mes chers frères,

Je ne suis pas de votre pays, mais je ne suis quand-même pas dépaysé parmi vous, car
-comme tant d'entre vous - je suis venu ici durant six années passer mes vacances d'étudiant de Louvain (Belgique).

Mais en venant chez vous j'ai senti que mon âme de jeune homme  s'harmonisait bien avec votre vie et avec ses beautés naturelles que Dieu a jeté si abondament sur cette langue de terre: le ciel si pur souvent, ces phares silencieux qui protegent vos marins le soir,  et cette mer qui a pris les fibres de mon âme et qui chante si merveilleusement la puissance de Dieu. Tout est beau pour moi ici, et à cause de cela je suis devenu un enfant de Quiberon.

J'ai senti aussi la profondeur de la foi bretonne, la bonne simplicité de sa population, et tout cela m'a affermi dans mon idéal sacerdotale. Comment s'étonner d'ailleurs?  Au presbytère j'ai connu l'intimité de vos prêtres qui m'ont toujours édifié et ici je veux remercier Monsieur le Curé Le Lin qui me recevait chez lui comme l'un des siens et qui  était toujours pour moi un idéal de dévouement, car il était toujours sur pied pour servir et se donner aux autres.  Que les prêtres qui sont là autour de moi sachent qu'ils ont été pour moi un example de charité fraternelle et un sujet d'admiration.

Vous n'appréciez peut-être pas suffisament, mes frères, le dévouement de vos prêtres, mais je peux vous dire qu'ils ne pensent qu'à vous et ne veulent que le bien de tous vos âmes.

Si un étranger comme moi a trouvé ce que c'est que d'être prêtre ici, il serait magnifique qu'un autre d'entre vous puisse découvrir le même chemin pour arriver prêtre un jour.

Mes frères, que nous soyons français ou américains, nous sommes d'abord tout sauvés par le Christ- tous un dans le Christ. Malgré les frontières, nous sommes tous frères.  Aimons-nous donc les uns les autres, et prions pour la paix de nos âmes, pour la paix  dans le monde.

Ma messe est une messe d'actions de grâces au Seigneur pour le remercier de tout ce que j'ai reçu ici - et pour demander à Dieu de verser ses grâces dans vos coeurs et d'exaucer vos prières.

Que le Bon Dieu vous bénisse tous et que nous nous retrouvions tous au ciel un jour.

***************************************************************** 



Abbé Adrein Bulot, Breton priest, was my friend and spiritual advisor- and now my patron saint




Abbé Bulot meditates at the Côte Sauvage (Savage Coast) in Quiberon and sings the Salve Regina.


Visit this hauntingly beautiful region of France and see why I kept going back and chose it as my homeaway from home:

An aerial view of the Quiberon peninsula:
http://www.geocities.com/Paris/Metro/1760/bienvenue.html

For views of the megaliths (menhirs and dolmens) in the Quiberon area (Carnac, Locmariquer, etc.) click on the following sites:
http://www.ot-carnac.fr/eng/doc/menhir.htm
http://www.culture.fr/culture/arcnat/megalithes/fr/